Le Pissenlit : Salade de la semaine 10

PissenlitLa douceur de ces dernières semaines a précipité la poussée des jeunes pissenlits. C’est le moment idéal pour déguster cette salade abondante au jardin et bienfaisante pour notre organisme. Le pissenlit stimule l’appétit, il détoxifie le foie et les reins, c’est un excellent dépuratif.

Il existe de nombreuses variétés de pissenlits aux feuilles plus ou moins dentelées, allant du vert pâle au vert foncé, avec des reflets rouges… La nature nous offre ces « dents de lion » sauvages, à nous de les respecter ! Lorsqu’on les récolte, il est préférable de ne pas cueillir plus d’un tiers du feuillage afin de laisser à la plante l’énergie nécessaire pour continuer à pousser. Les plus sensibles d’entre nous n’oublieront pas de demander la permission à la plante avant de prélever les feuilles et de la remercier pour son don généreux.

Le pissenlit se consomme cru en salades composées. Il peut être ajouté aux jus de légumes de saison avec toutes les plantes sauvages comestibles de saison. Les fleurs de pissenlit sont elles aussi comestibles ! Elles illuminent nos salades de leur jaune éclatant !

Le pissenlit se consomme cuit, avec des pommes de terres sautées par exemple, assaisonné d’un filet de vinaigre.

Certains préfèrent les jeunes feuilles de pissenlit. J’aime aussi les feuilles matures, certes plus dures, mais souvent plus vertes et pleines de chlorophylle. Il suffit de les couper en petits morceaux et les mélanger à d’autres feuilles de salade plus douces. Le pissenlit se marie très bien avec l’ail, l’échalote, la pomme ou le fromage.


Laisser un commentaire