La Cerise : Fruit de la semaine 25

CeriseLe cerisier serait originaire d’Asie mineure, autour de la Mer Noire et de la Mer Caspienne. Comme tous les arbres fruitiers à noyau il se multipliait grâce aux oiseaux qui emmenaient les graines toujours plus loin. Si des variétés sauvages existent toujours, les variétés modernes obtenues par sélection et greffage donnent des fruits plus gros, plus juteux et plus sucrés. La fameuse cerise de Montmorency date du 17e siècle, et la Burlat du début du 20e siècle. La floraison des cerisiers est un spectacle magnifique qui a donné naissance à de nombreux festivals au Japon et aux Etats-Unis. La culture de la cerise noire est une spécialité du Pays Basque, principalement à Itxassou.

La saison des cerises ne dure pas longtemps et ce petit fruit rond ne se conserve pas. Il est temps de s’en régaler et de profiter de tous ses bienfaits.

La cerise est riche en antioxydants, minéraux et vitamines. Elle est diurétique, antibactérienne. Sa consommation est recommandées pour les personnes souffrant d’arthrose ou de goutte, qu’elle contribue à apaiser. Les tisanes ou décoctions de queues de cerises ont des propriétés drainantes et détoxifiantes des reins et du système digestif et urinaire.

La cerise se consomme crue, cueillie sur l’arbre de préférence !

Cuite, elle se cuisine en confiture, tartes, clafoutis ou gâteau basque. Le vin de cerise s’obtient par macération de fruits ou de feuilles dans du vin, additionné de sucre.

Idée recette : le gâteau basque à la cerise.


Laisser un commentaire