La Betterave : Légume de la semaine 42

Betterave rougeLes betteraves rouges ont-elles été réellement cultivées dans les jardins suspendus de Babylone ? Cela fait rêver… Ce légume racine au goût de terre qui pousse facilement dans tous les jardins sans avoir besoin de traitements est devenu un incontournable dans la cuisine. Souvent consommée cuite, la betterave est délicieuse crue.

La betterave doit sa couleur rouge à la bétalaïne, un pigment végétal longtemps utilisé pour colorer des préparations culinaires.

La betterave rouge est riche en fibres, en vitamine A, B et C, en beta-carotène et en minéraux (calcium, fer, magnésium, phosphore…). Elle a la propriété de réduire la pression sanguine, de purifier les reins et de nettoyer le foie.

Je n’ai jamais trop aimé les betteraves cuites… j’ai gardé en mémoire l’absence de texture et de goût des petits carrés de betterave de la cantine :o) Je me souviens toutefois de leur saveur sucrée et je la mangeais volontiers à la maison lorsqu’elle accompagnait la salade de mâche. Plus tard j’ai découvert la betterave crue et ce fut une révélation ! Juste rapée, assaisonnée d’ail, d’huile et de vinaigre, elle ravissait mes papilles.

Dans les concours de cuisine télévisés, j’ai appris qu’elle se cuisine en carpaccio, en ravioles… et qu’elle entre dans la préparation des desserts. Terre et sucre, c’est un délicieux mélange.

Le jus de betterave couleur sang est un allié du système sanguin. Il faudra attendre encore un peu pour le mélanger aux pommes nouvelles ou aux oranges. La betterave se conserve longtemps en terre, on en mange de l’été jusqu’au printemps suivant.

Idée recette : Raviolis de betterave


Laisser un commentaire